Bilan – Janvier 2018

 

Bonjour !

C’est avec plusieurs jours de retard que je publie ce bilan, ce début d’année a commencé sur les chapeaux de roues ! Eh oui ! L’Éveil est paru le 6 janvier dernier !

Pour rappel, L’Éveil est mon second roman, et j’ai décidé de tenter l’auto-édition pour cette histoire si particulière. Pour visualiser la couverture et lire le résumé, je vous invite sur cette page.

À savoir : les huit premiers chapitres sont en téléchargement gratuit sur Kobo, Bookelis et Fnac. Ils seront disponibles sur Amazon dans quelque temps, mais les lecteurs et lectrices adeptes du format Kindle et qui n’ont pas envie d’attendre peuvent me le demander en me contactant sur mon site ou ma page Facebook.

Le roman entier est également disponible sur Kobo, Bookelis et Nolimstore, Amazon, Fnac et Bookeen. Et les premiers commentaires sont très, très, très positifs ! Je remercie d’ailleurs chaleureusement les personnes qui ont pris ou prendront le temps de publier leur avis sur les réseaux sociaux ou d’en parler à leurs proches. C’est grâce à vous que d’autres lecteurs et lectrices se laisseront tenter !

Voici d’ailleurs quelques extraits des commentaires :

Jean-Michel Thuriault : Une œuvre majeure

J’ai eu l’immense honneur (et plaisir) de procéder à la correction de « L’Éveil », et ce roman a été pour moi une véritable révélation. J’y ai appris énormément, tant sur nos modes de vie que sur la façon dont nous pouvions juger autrui. Sans oublier cette façon de gérer nos émotions. C’est devenu pour moi une œuvre majeure, voire une référence, et je sais que je le relirai en y apportant des annotations pour souligner les passages qui m’ont marqué. Loin de romancer l’ensemble, la relation sentimentale qui unit Aëlle et Sloann permet d’expliquer bien des choses, elle illustre, explique, convainc… Le travail d’écriture de l’auteure a été très poussé, elle en a fait quelque chose de magnifique. Merci Iléana Métivier, ce que vous avez écrit m’a ouvert les yeux.

 

Esméralda :

(extrait)

L’argumentaire ne tombe pas dans l’excès ni la redondance, au fil des pages les explications se développent et d’autres points viennent élargir ses idées. L’auteure offre un récit apolitique, ce qui est totalement bienvenue !

Ce roman est surtout axé sur la communication entre les protagonistes : tel qu’un match de ping-pong, les discussions sont alimentés pas une verbe explosive.

L’auteur m’a plongée dans un monde que je soupçonnais mais dont je n’avais pas en ma possession les tenants et les aboutissements. Il a su toucher une corde sensible et m’a éveillée à voir les choses différemment et à me projeter dans des projets à ma portée de mains ( je pense notamment à la permaculture et pourquoi pas aux énergies renouvelables ou aux fonctionnements des écoles Monstessori).

« L’éveil » est un condensé de philosophie, de notions de bien être, de notions d’environnement, et le tout saupoudré d’une romance magnifique ! Il n’y a rien de prétentieux ou de science infuse dans ce roman. Il ouvre simplement le débat sur tous les points ci dessus, il n’influence nullement le libre arbitre et vous laisse seul, juge d’apprécier ou non les faits énoncés.

 

Yumiko :

(extrait)

C’est donc une histoire passionnante aux nombreuses réflexions qui nous est proposée, le tout servi par un style accrocheur et percutant, mais surtout par des personnages attachants et qui deviennent nos amis au fil des pages.

En bref, que puis-je dire de plus pour vous convaincre de tenter l’aventure? Sloann et Aëlle n’attendent que vous, alors lancez-vous !

 

 

La version papier arrivera d’ici quelques semaines. Et votre exemplaire dédicacé ne vous coûtera pas un centime de plus ! 😉

J’en profite pour vous souhaiter une excellente année 2018, emplie de Bonheur et de tout ce dont vous avez besoin ! <3

À bientôt,

Iléana

Précédent

Bilan – Décembre 2017

Suivant

L’Éveil

  1. Bonne année à toi Ilé et bravo pour tout ça, que d’éloges 😉

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén