Découvrez tous les commentaires des lecteurs et des lectrices à propos de Les Rosaliens, troisième tome de la trilogie Terre noyée.

Pour lire le résumé et des extraits de ce roman, suivez le lien.

Pour l’acheter, c’est par là.

 

Babelio

« 5 étoiles » pour coquinnette1974 :

L’ensemble donne un très bon troisième tome. Tous sont de qualité, il n’y en a pas un en dessous des autres, je suis tout à fait conquise par cette série.

 

Booknode

« 18/20 » pour Emelinem :

Un troisième tome dans la lignée des deux premiers !

Un plaisir de retrouver nos personnages auxquels je me suis beaucoup attachée , j’ai vraiment apprécié les suivre dans la suite de leurs aventures qui je dois dire ne sont franchement pas super cool (on ne remercie pas l’auteure sadique qu’est Ileana 😧)

 

Les chroniques de blog

« Excellent » pour Évasions littéraires :

L’histoire, quant à elle, évolue de façon passionnante et l’autrice nous réserve encore de beaux rebondissements, peut-être avec un peu moins d’action dans ce tome, mais cela ne gâche en rien le plaisir. Elle s’intéresse plus aux personnages, à leur évolution et à leurs relations, ce qui n’est pas plus mal pour bien comprendre la fin de cette histoire.

 

« Ce 3e tome est remplis d’émotions. » pour Di Anna :

Anna change du tout au tout dans ce tome. Elle prend plus confiance en elle et défend ses valeurs pour elle et pour son peuple coûte que coûte, même si elle doit en perdre la vie…

Je vous conseille ce troisième tome à 1000%. En fait je vous conseille toute la trilogie qui nous fait vraiment réfléchir sur pleins de points de la vie.

 

« 10/10 » pour Julia le vampilou :

La plume d’Iléana Métivier est toujours aussi maîtrisée, elle nous livre un récit terriblement prenant, qui ne nous épargnera rien, qui nous fera vivre le pire, comme le meilleur, à travers des épreuves qui mettront notre cœur à très rude épreuve.

 

« J’ai retrouvé avec plaisir l’univers de Terre Noyée… » pour Elébora :

L’auteure mêle toujours aussi efficacement l’écologie, la société et la fantasy.

La plume est fluide, adapté au style Young-Adult, sur un rythme alternant actions et d’émotions.

 

« Ce troisième tome boucle la série. » pour Minie houselook :

Ce troisième tome boucle la série. Les personnes sont toujours aussi enthousiasmant, pleins d’émotions et complexes. Les solutions ne sont jamais évidentes, elles sont toujours soumises à sacrifice, et pouvoir de connaissance, d’apprentissage.

 

« 4/5 » pour Miss Chocolatine Bouquine :

Une trilogie qui repose sur des thèmes conséquents comme l’écologie, le totalitarisme, la tolérance, l’acceptation de la différence et le partage. L’auteure a choisi pour ce dernier tome de ne pas céder à la facilité. D’oser l’invraisemblable, de façonner des personnages terriblement attachants et blessés et qui vont puiser une force incommensurable pour bâtir une futur radieux et bienveillant.

 

« Une trilogie qui se lit sans aucune difficulté, avec enchantement et un grand plaisir. » pour Nathalie des 1001 pages LM :

L’auteure encore une fois, su me captiver notre attention avec une plume originale et presque féerique. Adrian, Matthew, Max et Annaëlle nous entrent dans la peau avec leurs peines et leurs bonheurs. On découvre de nouveaux personnages tout aussi intéressants sans oublier ceux qu’ils ont laissé derrière eux et qui ne sont pas devenus plus sympathiques pour autant.

 

« 4/5 » pour La bibliothèque de Pam :

S’il y avait un mot pour décrire cette trilogie, ce serait « originale », le mélange des genres – fantastique, dystopique, urgence climatique – m’a beaucoup plu, c’était un pari risqué mais réussi.

 

« …ce troisième et dernier, m’a tout aussi plus. » pour Imaginalivre :

Dans ce tome, il y a un peu moins d’action, le récit est plus doux, plus posé. Mais ce n’est pas dérangeant. C’est, je pense, une façon de se mettre dans la façon de vivre des Rosaliens. Ce n’est pas pour autant qu’on s’ennuie, loin de là ! Il se passe plein de choses, c’est toute la mise en place pour la seconde partie du livre. Forcément, nos héros, vont retourner à Capitalia, et là par contre, tout va vite, l’action est là, les événements s’enchaînent les uns après les autres.

 

« 20/20 » pour Lydie bretagne :

Je suis restée admirative devant la force de caractère d’Anna, du haut de c’est 21 ans, elle s’affirme et se débat contre cette éducation que l’on lui a inculqué, afin d’avoir la vie qu’elle souhaite, pour elle , mais aussi pour le plus grands nombres de ces concitoyens.

 

« 3.75/5 » pour Kiriiti’s blog :

Je suis globalement moins satisfaite de ce troisième tome que des deux premiers. Il est toujours difficile de clôturer une trilogie quand on a une histoire aussi riche et beaucoup d’alternatives envisageables.

 

« 9/10 » pour Navol :

Encore une fois j’ai adoré découvrir cet univers et ce monde, il est magique et beau mais il est aussi effrayant et cruel.

 

« tsunami d’émotion » pour Le fil de Diane :

Un dernier tome époustouflant, chargé en émotion !

De jeunes personnages totalement matures qui détiennent la responsabilité de la survie de l’humanité entre leur main. Ils souffrent, ils perdent pieds mais ils s’accrochent à la vie avec voracité !

 

« 5/5 » pour Mel de Nos Délires littéraires :

Je pensais que cet ouvrage serait un peu plus pêchu. Ce n’est pas le cas, et je n’en suis pas déçue, car chaque élément se trouve à sa place. L’auteure a pris soin de donner à chaque détail de ce récit fantastique, un réalisme saisissant. L’immersion est totale, au point que je n’ai pu retenir mes larmes lors d’un passage particulièrement émouvant.

 

« C’est le tome de la maturité… » pour Lisou des Pipelettes en parlent :

Bref, c’est avec tristesse que j’ai lu la dernière page de cette saga fantastique de Terre noyée. Car les personnages plus matures m’ont beaucoup plu et les rebondissements en font un page turner très efficace.

 

Pour Roxieraus_books :

La vie dans un monde post apocalyptique très bien imaginé qui m’a paru tellement plausible (si on enlève les créatures fantastiques bien sûr) où j’ai pris plaisir à suivre nos jeunes héros auxquels on s’attache bien vite. L’écriture est fluide, les sentiments très bien décrits, les personnages réalistes, avec leurs failles et leurs qualités…

 

Amazon

« Une fin qui donne à réfléchir » pour Hélène Demory :

L’histoire est toujours aussi prenante et addictive bien que moins qu’il y est moins d’action que dans les deux tomes précédents. Iléana sait nous plonger dès le début cette l’histoire qui est vraiment bien écrite. On ne s’ennuie pas une seconde.